Éloge du geste

 

"Il n’est pas de regard qui puisse être séparé du toucher. Le regard serait inopérant sans la main et l’inverse est également vrai. La matière à la fois se contemple et se transforme ou, plus exactement, toute matière se contemple dans un projet de transformation.

Tout regard a pour horizon le geste qui le prolonge… La beauté se situe au moins autant dans l’accomplissement du geste que dans l’objet qui en résulte. Il y aurait, dans certains objets, la trace des gestes qui les ont rendu possibles."

Gérard Leblanc in "Les yeux au bout des doigts"

 

Ce reportage a été réalisé dans l'atelier de Patrick Sibille, céramiste à Vergt de Biron.

© 2021 Mariapia Bracchi - Tous droits réservés.  // Webdesign : Amigalis Art

  • Instagram
  • Facebook

PHOTOGRAPHIES